La CASO

Pôle Recherche et Développement Eau

Contexte

Le territoire audomarois bénéficie d’un fort potentiel hydraulique, tant en termes d’eau superficielle qu’en termes d’eau souterraine. Ce territoire est en effet caractérisé par son marais, habité et cultivé, qui s’étend sur 3500 ha et couvre 15 communes. Le marais audomarois est le seul marais en Région Nord-Pas de Calais à être classé RAMSAR (depuis 2008), et vient de déposer un dossier pour l’obtention du label « Man and Biosphere » à l’UNESCO.

Aujourd’hui, les problématiques liées au changement climatique accentuent les enjeux actuels et placent la gestion qualitative et quantitative de la ressource en eau au centre des débats.

Origine du PRDE

La politique régionale de Transformation Ecologique et Sociale a pour objectif de faire émerger de nouveaux modèles de développement viables. L’eau dans l’Audomarois fait partit des dix sites pilotes de la région, dont le développement est essentiellement axé sur l’excellence eau. Cette excellence eau est définie au niveau régional, par le Cluster AQUAPRIS et au niveau local par le Pôle de Recherche et de Développement Eau (PRDE).

La Communauté d’Agglomération de Saint-Omer se porte maître d’ouvrage pour mettre en place cette structure locale. Le PRDE est en phase de préfiguration pour une période de 3 ans depuis janvier 2012, avec l’arrivée d’un Directeur de Pôle et d’un chef de projet « Excellence environnementale », avec comme objectif de faire de l’Audomarois un territoire d’excellence dans le domaine de l’eau et de ses usages, pour le compte du collectif.

Missions et pistes de travail

Le PRDE est une démarche intégrée de développement territorial, basée sur ce qui en fait sa richesse, sa spécificité, mais aussi sa fragilité : la ressource EAU.

Dans ce contexte, le PRDE a pour mission d’accompagner et d’aider au développement de programmes de recherche sur le territoire, mettant en articulation les différentes sciences liées à l’eau.

Les pistes de travail envisagées pour mener à bien cette mission et répondre aux attentes des acteurs membres du collectif, sont les suivantes :

- L’eau et le milieu naturel (l’excellence environnementale) ;

- L’eau dans l’activité économique (l’excellence économique) ;

- L’eau et l’excellence agro-environnementale ;

- Acquisition de données locales et analyse ;

- Capitalisation, valorisation des savoirs et communication.

Gouvernance du pôle

Sa gouvernance est constituée d’un comité décisionnel, d’un comité technique et financier, d’un conseil scientifique et de 5 groupes de travail thématiques.Le comité décisionnel regroupe les acteurs que sont :
CASO , CCI Grand Lille, Parc Naturel des Caps et Marais d'Opale, SmageAa, services de l'État, Conseil régional, acteurs locaux et régionaux de l'enseignement, Agence de l'eau, Chambre d'agriculture, Agence d'urbanisme et de développement de la région de Saint-Omer, Institution interdépartementale des waterringues, etc.

Ce mode de fonctionnement a été validé par une réunion de lancement le 26 juin 2012.

Vidéo

L'Audomarois : un pôle d'excellence dans le domaine de l'eau. Durée du reportage : 3min54.

  • Vidéo précédente
  • Vidéo suivante

Pour + d'infos

Téléchargez la présentation qui a été diffusée lors de la réunion de lancement de la gouvernance du 26/06/2012.