Préserver

ORQUE

Une eau de qualité à préserver

L’Audomarois et plus largement le bassin versant nord audomarois dispose d’une ressource en eau souterraine irremplaçable destinée à l’alimentation en eau potable d’une population importante tant sur le territoire lui même qu’à l’extérieur de ce territoire tel que le Dunkerquois.
Il faut donc préserver cette ressource tant dans sa quantité que dans sa qualité ; C’est dans ce cadre et avec le soutien de l’agence de l’eau Artois Picardie, que la Communauté d’Agglomération de Saint-Omer et le Syndicat Mixte pour l’Alimentation en Eau de la Région de Dunkerque en s’associant, ont lancé un Diagnostic Territorial Multi-Pression (DTMP) sur ce bassin afin d’identifier les sources potentielles de pollution qui pourraient altérer la qualité de l’eau.

A l’issue de ce diagnostic, un plan d’actions a été défini pour tous les domaines d’activité humaine, et donc également dans le domaine agricole

Un plan d'actions sur 5 ans

La mise en œuvre de ces actions se fait depuis le 1 janvier 2011 au travers de ce que l’Agence de l’Eau appelle une Opération de Reconquête de la Qualité de l’Eau (ORQUE), que l’on pourrait plutôt nommer dans notre secteur une opération de maintien de la qualité de l’eau.

Dans cette opération, les différents domaines d’actions concernent :

- une partie sur l’activité agricole,
- une partie sur l’utilisation des produits phytosanitaires (pesticides) en zone non agricole,
- une partie concerne les activités artisanales et industrielles,
- une partie porte sur la qualité et le fonctionnement de l’assainissement qu’il soit de type collectif ou non collectif,
- une partie, appelée hydro-système, afin de connaître et de modéliser le fonctionnement de l’alimentation de la nappe souterraine par son bassin versant.

Ce programme d’action se déroulera sur 5 ans, avec le soutien financier de l’Agence de l’Eau Artois Picardie et avec la plus large participation possible de l’ensemble des acteurs du territoire.